ALIMENTATION - Le scandale sanitaire continue. Le ministère de l'Agriculture a indiqué ce vendredi 25 août que "quelques élevages" français de poules pondeuses avaient utilisé de l'amitraze et annoncé rechercher dans les oeufs des résidus de cet insecticide interdit pour les élevages de volailles. Le gouvernement néerlandais a en effet révélé le 23 août qu'un deuxième insecticide "modérément toxique" avait été utilisé par "Chickfriend", le producteur incriminé dans l'affaire du fipronil. L’Agence de sécurité sanitaire (ANSES) est chargée "d'évaluer le risque éventuel que présenterait la présence de tels résidus dans les oeufs".
 
Pour lire l'intégralité du communiqué de presse de FNE Bourgogne Franche-Comté, cliquez sur l'image ci-dessous :
 
2017-08-27cp-pesticides

Suite à l'article paru dans l'Est Républicain le 24 août sur les rejets de la carrière de Lepuix, Gérard Groubatch, président de FNE 90, souhaite réagir pour émettre son désaccord avec Thomas Lescalier, géologue.

Pour lire l'intégralité de l'article, cliquez sur l'image ci-dessous : 

rejets-26-08-2017

LETTRE OUVERTE AU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE
PARIS, LE 28 JUIN 2017
 
ETATS GENERAUX DE L’ALIMENTATION :
LES TERRITOIRES SE MOBILISENT POUR LE CONTENU DE NOTRE ASSIETTE
 
Toutes les associations fédérales du mouvement FNE ont répondu présentes pour la signature de la lettre ouverte sur les états généraux de l’alimentation. Pour la lire, cliquez sur l'image ci-dessous....
 
France Nature Environnement Territoire de Belfort 
et le Plateau Débat Public de la Maison de l'environnement de Franche-Comté
animé par France Nature Environnement Bourgogne Franche-Comté
ont le plaisir de vous convier à la

  Conférence-Débat
NATURE EN VILLE
 
Quatre Français sur cinq résident dans des aires urbaines. La ville est souvent perçue comme un espace où la nature n’a pas vraiment sa place, un espace hostile à la nature.
 
La nature en ville répond à des enjeux paysagers, sociétaux, sociaux et même de santé publique. Elle permet d’améliorer le cadre de vie en le rendant plus apaisant et plus sain. Elle apporte ainsi une régulation des températures dans la ville mais aussi une gestion plus efficaces des aléas liés à l’eau. Elle permet de participer à préservation de la biodiversité en créant des corridors écologiques et des niches pour différentes espèces. Elle joue un rôle important dans le lien social (espaces de détente, jardins partagés, etc.). Son aspect nourricier lui confère un rôle dans la redynamisation de l’agriculture et notamment l’agriculture urbaine. 
Ces différents sujets seront abordés le mardi 4 juillet prochain à Belfort lors d'une Conférence Débat qui réunira des intervenants de tous horizons (urbaniste, sociologue, élus, association protection de l'environnement). Nous vous invitons à venir débattre avec autour des enjeux du redéploiement de la nature en ville.
 
                                     


Avec les interventions de :

Robin SERRECOURT - Chargé d'études à l'Agence d'Urbanisme du Territoire de Belfort (AUTB)

Eric DOIDY - Chargé de recherches en sociologie, INRA, UMR, CESAER  

Vincent DAMS - Chargé de mission à Jura Nature Environnement (JNE)

Martine PAULUZZI et Emmanuel FORMET - Adjoints au Maire de Danjoutin (Développement durable et Agenda 21)

Mardi 4 Juillet 2017 
à 20h

Au Bar Atteint (25, rue de la Savoureuse à Belfort)
 
Renseignements : 

France Nature Environnement Territoire de Belfort - 132, avenue Jean-Jaurès à Belfort

09.51.19.58.80 -  - http://fne90.fr - page facebook : fne90
 

avec le soutien de:

Région Bourgogne-Franche-Comté
Direction Régionale de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement de Bourgogne Franche-Comté
 
Pour télécharger le Communiqué de Presse, cliquez sur l'image : 

Dans le cadre du Marché développement durable d'Audincourt, le Plateau débat public animé par FNE Franche-Comté, organise en partenariat avec SOS Loue et Rivières comtoises (SOS LRC) et FNE 90, une conférence débat : L'eau dans tous s/ces états ! Le samedi 13 mai à 20h à l'ancienne Mairie.

Cliquez sur l'article ci-dessous pour le lire !

 

Une première réunion publique suivie d’un débat a été programmée le mercredi 15 mars à Eloie, autour du « fonctionnement et des conséquences » du compteur Linky. Elle a été animée par l’association Priartem en partenariat avec FNE 90, et l'AFL. 
Pour lire l'intégralité de l'article cliquez sur l'image ci-dessous.
Depuis juin 2015, un travail de cartographie a été entamé dans le Territoire de Belfort répondant ainsi à l’instruction du 3 juin 2015 du ministre de l’Écologie.
 
L’objectif est « d’identifier et de faire connaître les parties du réseau hydrographique reconnues comme cours d’eau, sur lesquelles s’applique une réglementation spécifique ».
 
 
L'intérêt de France Nature Environnement Territoire de Belfort, est de faciliter la protection de ces cours d'eau et ainsi éviter l'impact de pollution ou de perturbations sur le milieu aquatique, la qualité et le fonctionnement des cours d’eau.
 

France Nature Environnement Territoire de Belfort est depuis le début d'année dans ses nouveaux locaux au 132, avenue Jean-Jaurès à Belfort.

N'hésitez pas à venir nous rencontrer du lundi au jeudi de 9h à 17h et le vendredi de 9h à 12h, nous vous accueillerons avec plaisir.

Nous sommes parfois en réunion ou sur le terrain, pour nous joindre c'est facile :

par téléphone 09.51.19.58.80 ou par mail contact(at)fne90.fr

Plusieurs projets sont en cours cette année, au programme : agriculture biologique, champignons, nature en ville, etc.

Pour venir nous aider ou pour avoir des renseignements contactez nous.

Pour en savoir plus sur notre fédération, c'est par ici : 

Et pour finir, l'article paru dans l'est républicain le 10 février 2017, rédigé par Myriam Bourgeois :